« L’appartement témoin » (Tatiana de Rosnay)

couv56831397

Dans L’appartement témoin, un quinquagénaire, divorcé, s’installe dans un nouvel appartement sur Paris où sa fille vient lui rendre visite les weekend. Des visions lui apparaissent, d’abord en pensant qu’il s’agit d’un rêve mais finalement, cela s’avère être quand il est est éveillé, l’état entre l’éveil et le moment où nous tombons dans le sommeil. Il se voit dans un couloir, entendant un piano, une femme y joue, une petite fille près d’elle.

J’ai dévoré ce livre en deux jours car l’intrigue est captivante, tout comme le narrateur, nous voulons découvrir qui est cette femme. Que lui est-il arrivé et pourquoi hante t’elle notre personnage principal. Comme d’habitude, le style de Tatiana de Rosnay est agréable à lire. Ses phrases sont justes et bien travaillées. Elle alterne également les chapitres où nous avons le regard du personnage à des chapitres où nous avons affaire à un personnage extérieur. Cela n’est pas dérangeant même si le point de vue du personnage est toujours plus vivement intéressant.

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé, j’ai été embarquée dans l’histoire, voulant en savoir plus. La première partie est selon moi, la meilleure. A partir du moment où le personnage part à la recherche de la fille de la pianiste car il est tout simplement « obsédé » par elle depuis qu’il l’a vue en photo, on perd un peu le sens et ça devient exagéré. Heureusement, la fin redevient censée. Même si au départ, elle m’a laissé un goût amer, s’achevant avec tout ça pour ça ?! après mûre réflexion, je la trouve juste et logique.

Finalement, une nouvelle bonne lecture avec Tatiana de Rosnay, pas le meilleur mais toujours intéressant. Elle aime s’inspirer des lieux pour écrire ses histoires et il est vrai qu’un appartement abrite les secrets de tous les habitants qui y sont passés.

« La vie est mal faite, vous ne trouvez pas, quand on perd ainsi le contact avec les gens qu’on aime? » 

 

Publicités