Mes coups de ♥ 2014 !

L’année 2014 est désormais terminée alors tout d’abord, je tiens à vous souhaiter une très belle et heureuse année ! Qu’elle vous apporte bonheur, sécurité. Que vos rêves se réalisent et je vous souhaite un tas de bonnes découvertes livresques :)

Je reviens aujourd’hui avec un article un peu spécial mais j’ai décidé de vous présenter les lectures pour lesquelles j’ai eu des coups de cœur. Elles sont peu nombreuses. Je constate que je deviens de plus en plus difficile au fil des années, que j’en attends plus d’un livre. Ce qui est probablement normal. Mais malgré que je sois difficile, certaines lectures ont su me séduire, m’émouvoir ou me faire frissonner. Voici donc mes cinq lectures coup de coeur de 2014 !

5. L’homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle.

couv34810131A la cinquième place, nous retrouvons Laurent Gounelle qui avait déjà su me séduire avec Les dieux voyagent toujours incognito en 2014. Encore une fois, les conseils qu’il donne sur la confiance en soi, les relations humaines, la peur d’échouer et bien d’autres sont vraiment formidables. C’est une leçon de vie. En moment de déprime, ou lors d’un manque d’estime de soi, ce livre est à lire et même à relire.

4. Attentat, Amélie Nothomb.

couv24142758Encore un livre court, mais intense d’Amélie Nothomb. A travers une petite histoire prenante, simple à lire, l’auteure dénonce quelque chose. Ici, c’est l’importance de l’apparence de nos jours qui est mis en cause. Une auteure qui m’inspire énormément et qu’il me tarde de découvrir encore.

3. L’enfant des cimetières, Sire Cédric. couv68347201

Sire Cédric. Une valeur sure pour les fans du thriller. Mon S. King français. Capable de mélanger le thriller au fantastique, ses histoires sont absolument formidables. L’enfant des cimetières est le roman qui précède Le jeu de l’ombre mais que ce soit l’un ou l’autre, il est impossible de s’ennuyer.

2. Derrière la haine, Barbara Abel.

couv2744009

Le meilleur thriller que j’ai lu cette année. En 2013, c’était Alex de Pierre Lemaître. En 2014, Barbara Abel a été une très bonne découverte avec ce livre. Roman noir, très sombre, surprenant. Une histoire entre deux couples d’amis très proches qui vont se désunir suite à un événement tragique. Evènement qui va faire sortir le mal d’un personnage. Une suite est sortie et il me tarde de la lire.

1. La nuit des temps, Réné Barjavel.

couv13109896Et la première place va au magnifique livre La nuit des temps de René Barjavel. J’ai longtemps trainé pour me décider à lire ce livre et c’était une erreur. Livre qui m’a séduit, qui m’a ému, m’a fait pleurer. Un roman de science fiction certes mais où l’amour a une très grande place.

Publicités

« L’homme qui voulait être heureux » (Laurent Gounelle)

couv34810131

Je réfléchis, peut-on réellement considérer ce livre comme une histoire ? Oui et non. Le livre est plutôt « conseil » que fiction. Mais est-il pour autant mauvais ? Absolument pas ! C’est une oeuvre magnifique. Tout le monde se sent concerné. Laurent Gounelle place une base : Un homme en vacances à Bali rend visite à un maître sage qui va lui annoncer qu’il est malheureux dans sa vie. Et nous, sommes nous heureux ? Peut-on l’être totalement et tout le temps ?

Le personnage principal continuera à rendre visite à ce maître jusqu’à la fin de ces vacances. Il va lui instaurer pleins de conseils, de réflexions pour lui permettre de changer de vie, de devenir ce qu’il veut réellement. Généralement, les êtres humains préfèrent la sécurité plutôt que le risque de l’aventure. On se donne mille et une raisons de s’empêcher de faire ce que nous désirons, par peur d’échouer, d’être ridicule. Ce maître sage va livrer ses précieux et magnifiques conseils au narrateur de l’histoire. Au narrateur de l’histoire certes mais à nous, lecteurs également. Car les conseils sont pour tout le monde. Ce livre est une magnifique leçon de vie.

C’est un roman à mettre dans toutes les mains, à lire et à relire même quand nous nous retrouvons face à des moments de doute. C’est tout un tas de réflexions sur la vie, la confiance en soi, le travail, les relations humaines. J’ai noté tous un tas de citations et j’étais prête à recopier tout le roman. Tant de passages justes et incroyables.

168 pages qui se lisent, se dévorent très rapidement. On ressort de ce livre avec confiance. N’hésitez pas à vous lancer. Au passage, Les dieux voyagent toujours incognito de ce même auteur est formidable aussi. Le même genre avec une histoire en plus.

« Celui qui se laisse arrêter par la première difficulté rencontrée ne va pas bien loin dans sa vie. »

« Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable. C’est à toi de choisir et de vivre ta vie. »

« Quand on apprend à aller vers les autres pour leur demander ce dont on a besoin, c’est tout un univers qui s’offre à nous. La vie, c’est s’ouvrir aux autres, pas se refermer sur soi. Tout ce qui permet de se connecter aux autres est positif. »

whitespoon-coeur-18300