« The fall » Une série britannique au top !

p029lgrf

J’ai découvert cette série fin janvier et je me sens obligée de vous en parler. C’est un véritable coup de coeur et ça, en une saison. La série nous montre deux choses différentes, tout d’abord, nous suivons une enquête de police où l’objectif est d’attraper un tueur de jeunes filles en série. Tueur très intelligent, très minutieux à chaque détail. De l’autre, nous voyons la vie du tueur, il s’appelle Paul et en dehors  du fait qu’il tue des femmes (oui oui, vous assisterez aux meurtres), c’est un homme ordinaire. Marié et père de famille, psychologue pour famille en deuil. La question que l’on se pose quand on voit tout cela c’est pourquoi ? Pourquoi tue t’il ? Pourquoi ces jeunes femmes là et pas des autres? Dans quel but ? La véritable intrigue est là dessus et ne repose pas sur la chasse de la police envers cet homme, même si évidemment ça compte un peu.

La première saison fut une révélation. Composée seulement de cinq épisodes, – nous sommes d’accord pour dire que ce n’est pas assez même si un épisode dure une heure. Cinq épisodes très intéressants, je dirai même fascinants. La tension est présente dès le début, de plus en plus de rebondissements, de plus en plus de questions au fil de la saison. Pour moi, c’est un sacré bon début. 

Pour en venir aux personnages, laissez moi vous dire que le tueur en série est joué par le beau Jamie Dornan, tout le monde le connait grâce à 50 nuances de Grey, mais personnellement, je l’ai connu grâce à The fall, et quelque soit le rôle, celui du sexy Christian Grey ou du psychopathe sombre, Jamie Dornan assure. Quant au commissaire de police à ses trousses, il est joué par Gillian Anderson. Un rôle qu’elle joue parfaitement bien. En d’autres termes, c’est un fabuleux casting. jamie-dornan_the-fallthe_fallVous l’aurez compris, je ne trouve aucun défauts, vraiment aucun défauts à cette série TV, si ce n’est qu’elle est trop courte. Mais ces cinq premiers épisodes étaient déjà bien remplis. La fin de la saison 1 est bluffante car pour une fois, le tueur a échoué, il a agit par impulsivité, lui si minutieux d’habitude. La police découvre des choses. Cela promet de nouvelles choses passionnantes pour la saison 2. Que va faire Paul ? Quelle nouvelle technique va t’il élaborer pour leur échapper ? Vous avez plus d’une raison de découvrir cette série. Si vous aimez les enquêtes policières, foncez. Les thrillers sombres avec un petit côté Dexter, foncez!

Publicités

« 50 Nuances de Grey » Le film !

Cinquante-Nuances-de-Grey-Affiche-USA-EWAyant lu et beaucoup aimé les livres, il était pour moi évident d’aller voir ce film. Le livre bien que n’étant peut être pas de la grande littérature est très plaisant à lire et divertit. C’est avec appréhension que je suis allée voir le film car, comme souvent, un livre n’arrive jamais à la hauteur du roman. Mais finalement, je ressors très satisfaite. Tout d’abord, parlons du jeu des acteurs. Je n’étais pas de celles qui critiquaient Jamie Dornan et qui rêvaient de voir Matt Boomer à la place de Christian Grey. J’ai été ravie de découvrir que Jamie Dornan avait eu le rôle, encore plus enthousiaste en le découvrant dans la série The fall. Jamie est un très bon acteur quoiqu’on en dise. Il incarne à la perfection le rôle de psychopathe sombre dans The fall et a réussi avec talent à se mettre dans la peau de Christian Grey. Dans 50 Nuances de Grey, il est parfait. Tout comme Dakota Johnson qui m’a fait grande impression. Je la découvre avec ce film et elle incarne parfaitement le rôle d’Anastasia, jeune fille naïve et très drôle. L’actrice a su décrocher des rires dans la salle de cinéma pleine. On se trouve devant un jeu d’acteurs parfaitement réussi. Le choix des acteurs est très bon.

dakota-johnson-et-jamie-dornan-dans-50-nuances-de-grey_2472779_800x400

Quant à l’histoire, elle reste très fidèle au livre où on retrouve beaucoup de scènes du roman mais bien sur, beaucoup d’autres manquent. Ce qui est dommage mais finalement normal. Le film dure deux heures, des scènes doivent être supprimées. Certaines manquent aux lecteurs qui ont lu le livre mais dans l’ensemble, la plupart des scènes importantes y sont. Il est juste frustrant de voir le film en accéléré, de réaliser que nous en sommes déjà là. Mais un film ne pourra jamais être aussi complet que ne l’est un livre. Le point important reste de regarder le film en lui même, qui a finalement été très bien adaptée.
Et les scènes de sexe dans tout ça ? Elles sont présentes certes, peut être pas énormément. Rien de terriblement choquant mais sont tout de même assez osées par rapport à d’autres films. Que le film soit autorisé à partir de 12 ans en France choque car ce n’est pas le genre de film que j’aurais été voir ou qu’on m’aurait laissé voir à l’époque. En revanche, interdit au moins de 17 ans et 18 aux Usa et en Angleterre est extrême.

50-nuances-de-grey-la-bande-annonce-une

Selon moi – et c’est un avis personnel, le film est à la hauteur du livre. Le premier tome se retrouve à travers les scènes, les échanges et le jeu des acteurs. J’ai adoré tout simplement. C’est une histoire d’amour violente et complexe, tout comme Anastasia, on est saisis par Christian Grey. Tout ce qu’il reste à faire maintenant, c’est patienter jusqu’à la suite.

1423561059-fac4ef5554f69012fe38d2f1d4e245a6-680x365