« Le Cycle d’Avalon, tome 1 : Les Dames du lac » (Marion Zimmer Bradley)

couv1844571

Ce livre est extraordinaire. A toutes les personnes non fan de livres médiévaux, ce livre est pour vous. Etant moi même pas très adepte de ce genre de romans, j’ai beaucoup aimé celui-ci. Probablement car l’histoire nous est contée du point de vue des femmes. A travers les personnages de Viviane, la Dame du lac, de Morgane, de Guenièvre, l’auteure nous offre une vision féministe de l’histoire d’Arthur et de ses chevaliers. Elle offre une vision où se mélangent magie, amour, sensibilité, émotions. L’histoire d’Avalon et de ses prêtresses y est merveilleusement contée. Les personnages sont très attachants. Il y en a beaucoup et il peut être difficile de suivre correctement la généalogie, mais le fait d’en avoir autant peut nous permettre d’en aimer certains, d’en détester d’autres. J’ai adoré tous les personnages personnellement. Le portrait qu’en a fait Marion Zimmer est probablement réussi car j’ai adoré découvrir chacun d’eux, découvrir les liens qui les unis et dont j’ignorais tout, découvrir leurs caractères, leurs malheurs, leurs forces. Morgane plaît beaucoup puisque cette femme n’a que malheur dans sa vie. Il est donc difficile de ne pas s’y attacher. Mais même Guenièvre m’a beaucoup plu. Celle-ci a tout pour elle : la beauté, le pouvoir, son mari et pourtant, elle ne cesse de désirer Lancelot, refusant pour autant de trahir son mari.

Cette histoire bien que racontée du point de vue des femmes ne nous éloigne pas pour autant de l’histoire d’Arthur, de sa naissance à son ascension au pouvoir royal, nous retrouvons également le célèbre trio Arthur/Guenièvre/Lancelot et le don des prêtresses d’Avalon. Ce premier tome nous met face à la généalogie complète. En commençant avec Ygerne, nous découvrons la naissance de Morgane, d’Arthur, la vie de Morgane dans les brumes d’Avalon, la rencontre entre Lancelot et Morgane mais aussi avec celle de Guenièvre, l’ascension royale d’Arthur, les péripéties etc. C’est un premier tome déjà bien fourni où il est impossible de s’ennuyer. C’est un livre que j’ai lu pour mes études de Lettres, le premier tome uniquement, mais de moi même, je compte bien découvrir la suite. Marion Zimmer a parfaitement réécrit cette histoire. C’est avec talent qu’elle arrive à nous embarquer dans cette histoire pour notre plus grand plaisir.

Publicités