« Tout reste à faire » (Emmanuel Bodin)

RectoTout reste à faire c’est une histoire d’amour entre Svetlana et Franck. Ils se sont rencontrés à Paris puis la distance les a ensuite séparé lorsqu’elle est repartie en Russie. Aujourd’hui, Svetlana est de retour à Paris quelques années plus tard et ne peut s’empêcher de penser à Franck. Vont-ils pouvoir se retrouver après quelques années alors que tous les deux ont évolué et que Franck a refait sa vie?

Toute l’histoire nous est racontée par Svetlana, nous n’avons jamais le point de vue de Franck. Je suis surprise de constater que bien que l’auteur soit un homme, il a parfaitement su entrer dans le personnage d’une femme et m’a fait penser à Gilles Legardinier qui a le même talent. Les doutes, les remises en question, les désirs de Svetlana sont parfaitement décrits et on pourrait croire que ce roman a été écrit par une femme. Le point de vue interne aide à s’attacher au personnage de Svetlana et on peut facilement s’imaginer à sa place. Malheureusement, l’inconvénient est que ce point de vue ne m’a pas permis de m’attacher à Franck, ce qui est dommage.

Le livre est divisé en plusieurs chapitres : ceux avec les saisons comme été/automne et automne/hiver racontent le présent, Svetlana nous parle de son travail, de ses désirs, des retrouvailles avec Franck. Et nous avons un chapitre qui nous emmène dans le passé : Interstice en Russie qui nous renvoie à la première rencontre des personnages, puis à la vie en Russie de Svetlana après son retour. Nous voyons comment la distance les a séparé, ce qui est lui est arrivé ensuite. J’ai trouvé très intéressant de voir leur rencontre, leur séparation et leur retrouvaille d’autant que nous n’échappons pas à l’évolution du personnage. Désormais âgée de vingt-cinq ans, elle doit devenir responsable, devenir une adulte et apprendre de ses erreurs pour accèder au bonheur.

J’ai passé un bon moment avec cette très jolie histoire. Si vous avez envie de rêver un peu à travers une histoire d’amour, je vous conseille de le lire.
Et je remercie l’auteur de sa confiance et de m’avoir gentiment envoyé ce livre.

« Il semble que des rêves peuvent se montrer dévastateurs. Ne pas trop rêver peut apparaître comme une solution. Mais une vie sans aucun rêve, ni désir, est-ce vivre ? »

 

Publicités

Une réflexion sur “« Tout reste à faire » (Emmanuel Bodin)

  1. Ping : Critique – Tout reste à faire | Emmanuel Bodin – Écrivain, Cinéaste, Photographe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s