« Auprès de moi toujours » (Kazuo Ishiguro) Un roman d’anticipation poignant.

Kathy, une jeune femme de 28 ans, se retourne sur son passé. Sa mémoire lui fait revisiter ses années d’apprentissage, passées dans un pensionnat britannique perdu au milieu de la campagne, sans beaucoup de contact avec l’extérieur. La jeune femme semble ne pas pouvoir dépasser d’anciennes blessures de jeunesse. Au fil du roman, la vérité sur ces enfants coupés du monde durant plusieurs années se fait jour…

couv65111503Je découvre Kazuo Ishiguro avec ce livre et j’ai tout de suite été emportée par le style. Fluide, poétique, vivant.. Pas difficile sans pour autant être très simple. Dans ce livre, nous suivons les pensées et les réflexions de Kath, la narratrice mais qui est aussi personnage dans l’histoire. Le style est écrit de sorte que nous avons l’impression d’un dialogue entre elle et nous. Nous suivons le fil de sa pensée, les retours en arrière etc.

L’histoire est coupée en trois parties :
– L’enfance à Hailsham, une école anglaise coupée du monde extérieure,
– L’adolescence dans les cottages
– La vie adulte
Le livre commence avec Kath adulte qui se remémore ses souvenirs mais nous n’avons pas son point de vue en tant que Kath enfant mais en tant que Kath adulte qui repense au passé, qui se remémore et qui comprend certaines choses qu’elle n’avait pas compris avant, ou qui ne l’avait pas marqué. Elle revoit son passé via son oeil d’adulte si vous préférez.

Pour en venir à l’histoire, nous suivons peut être le passé de cette femme mais nous comprenons très vite qu’il y a quelque chose, un mystère à cette école, un mystère sur Kath et ses deux amis, Ruth et Tommy. Le style fait ressortir ce mystère, nous avons une ambiance pesante, mystérieuse. Mais, on comprend au fil de la lecture. Dès la seconde partie, certaines choses nous parviennent, on comprend de quoi il est question petit à petit même si le plus grand mystère nous est réservé pour la fin. Bien sur, il est difficile de parler de ce livre sans trop en dévoiler et croyez moi, il vaut mieux ne rien savoir. Je l’ai commencé sans trop comprendre de quoi ça allait parler et j’en suis ravie. J’ai pu découvrir, être surprise et me prendre une bonne baffe à la fin.

C’est un roman d’anticipation, un roman qui traite de l’avenir de l’humanité (et qui peut faire penser à La déclaration de Gemma Malley). Beaucoup de questions tout au long du roman. Pourquoi ne peuvent-ils pas avoir d’enfants? Pourquoi doivent-ils faire attention à leur santé? Être prudent? Pourquoi leur destin est déjà programmé à l’avance? C’est un roman poignant qui ne laisse pas indifférent. Il me tarde maintenant de découvrir l’adaptation cinématographique.

Publicités

4 réflexions sur “« Auprès de moi toujours » (Kazuo Ishiguro) Un roman d’anticipation poignant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s