Salem – Stephen King

L’histoire est celle d’un écrivain qui retourne dans sa ville natale, Jerusalem’s Lot, découvrant qu’un vampire y a élu domicile, et décide de le combattre avec l’aide de quelques autres habitants de la ville. 

couv6699688

Je ne suis pas une grande adepte des histoires de vampires mais étant en revanche une fan de Stephen King, j’ai voulu voir s’il était capable de me faire apprécier une histoire avec eux en intrigue. Ais-je aimé ou non? Je vous le dis très vite..
Tout d’abord, je ne reviens pas beaucoup sur l’histoire parce que ce n’est pas utile et que je ne veux pas vous spoiler. Je peux dire en revanche que tout commence avec l’arrivée du héros, Ben Mears dans une ville qu’il a autrefois habité. En même temps, il y a l’arrivée d’un autre habitant plus sombre et plus mystérieux, Straker. Et à partir de ça, une petite ville tranquille va être transformée en cauchemar à cause de vampires.

Stephen King a découpé ce livre en trois grandes parties : Marsten House, Salem et Une ville déserte. Comme à son habitude, la première partie sert à nous présenter le décor et les personnages principaux, histoire de les rendre plus attachants et de comprendre les réactions que tel ou tel va avoir face à ce qui va arriver. Une première partie qui est non négligeable et intéressante, loin d’être ennuyeuse comme on pourrait le croire. La seconde partie présente la ville de Salem et ses habitants. C’est aussi le moment où des choses inexplicables commencent à se produire, un chien éviscéré, disparitions d’enfants, décès étranges.. Avec Stephen King, la tension monte peu à peu et l’ambiance du livre devient de plus en plus terrifiante. Le mot « Vampire » n’est pas prononcé avant la moitié de la seconde partie.. C’est comme dire Voldemort. Les personnages commencent à y penser mais ont peur de le dire, refusent d’y croire.
La dernière partie est la plus terrible puisque tout s’enchaine rapidement. On se demande ce qui va arriver aux héros car avec Stephen King, nul personnage n’est à l’abri. Entre ceux qui meurent, ceux qui se transforment.. on ne sait plus où donner de la tête.

Les personnages sont tous attachants, notamment les quatre qui se lancent dans le combat contre ces vampires. Stephen King lance certains personnages de plus en plus dans le rôle principal alors qu’ils sont secondaires au début. Principe intéressant, le roman n’est pas juste centré sur Ben. Cela évite une certaine lassitude. Alors vont-ils s’en sortir ? Qui meurt, qui se transforme, qui survit ?On se pose la question jusqu’à la fin. L’intrigue est d’autant plus, bien menée.

Vous l’aurez compris, j’ai de loin beaucoup aimé ce roman. C’est du Stephen King, alors j’adhère. Son meilleur ? Peut être pas, mais je suis encore très loin d’avoir finit de le découvrir. Je vous le conseille bien entendu. Bien sur, les lecteurs qui ont déjà lu mille livres de vampires ne découvriront rien de plus avec ce livre. Mais les vampires sont vraiment méchants dans ce roman, nous n’avons pas affaire à un Edward déguisé hein.. En tout cas, une très bonne lecture pour moi !

« C’est amusant de voir les monstres au cinéma. Mais l’idée qu’ils existent effectivement et qu’ils rôdent autour de nous, ça c’est pas drôle du tout. »

Publicités

16 réflexions sur “Salem – Stephen King

  1. Je n’ai lu que « Les yeux du dragons » de cet auteur, et ça a été un très gros coup de cœur ! J’ai aussi les « Ça » dans ma PAL.
    Ce livre-ci a l’air plutôt bien, et ton avis donne envie de le lire, donc je le note au cas où pour plus tard ! :).

  2. Il est dans ma PAL depuis cet été, je n’ai pas encore eu le temps de le découvrir. ^^ Par contre, je ne savais pas du tout que ça parlait de vampires et ta chronique (qui est superbe, en passant) me donne envie de le sortir bientôt… En attendant, je le proposerai à ma mère comme prochaine lecture après son livre actuel (elle lit La ligne verte de King, justement, haha).

  3. Oui j’ai déserté un peu la blogo ces derniers temps, j’ai eu quelques pannes de lectures et après des problèmes avec internet ^^.
    « L’instant précis où les destins s’entremêlent » est vraiment un livre à lire ! Tout en justesse, en retenue… :)

  4. Je ne suis pas fan non plus des vampires mais je crois que Stephen King est le seul qui me permet d’aller jusqu’au bout de ce type de livre (dernier en date : Docteur Sleep). Je n’ai jamais lu Salem car il n’était pas dans la bibliothèque familiale mais je suis en train de rattraper mon retard alors je l’inscris sur ma liste ;)

  5. Contente de voir que tu t’attaques à tous les livres de King. Je m’étais régalée avec Salem et ses vampires, je m’étais amusée et j’avais frissonné tout au long de ma lecture. J’ai envie de le relire maintenant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s