Pauline – Alexandre Dumas

couv2090483Ça faisait un moment que je n’avais pas lu de classique et ça m’a fait du bien de m’y remettre. D’autant qu’il ne fut pas du tout difficile et qu’il fut un véritable coup de coeur.

Au début du roman, on constate que le récit est écrit à la première personne, cette personne n’est autre que l’auteur lui même qui parle avec Alfred de Nerval. Alfred va ensuite lui raconter une histoire qui lui est arrivée à partir de sa rencontre avec Pauline. De là, c’est ensuite Pauline qui raconte à Alfred sa propre histoire. C’est un système qui peut en effet sembler compliqué mais à la lecture, c’est très simple.

Du point de vue général, ce livre raconte l’histoire de Pauline, une jeune femme condamnée à mort par son mari, le méchant comte Horace pour des raisons que le lecteur découvre en temps voulu. Du début à la fin, s’entremêlent de l’amour, des aventures et des angoisses. Alexandre Dumas écrit non seulement de manière très simple pour un classique mais aussi de façon à ce que le lecteur puisse se mettre facilement à la place de Pauline. De nombreuses émotions traversent le lecteur tout du long. Certains passages sont extrêmement touchants, notamment les dialogues entre Alfred et Pauline. D’autres sont angoissants comme Pauline, enfermée dans un caveau où nul n’y est descendu depuis vingt ans. Pourquoi dont le comte condamne t’il à mort Pauline? Quel secret a t’elle découvert? Alfred a t’il été capable de la sauver? Un roman où l’ennui n’y a pas sa place.

Pour ce qui est des personnages, j’ai adoré Alfred de Nerval. Cet homme fou amoureux de Pauline, prêt à tout pour la sauver, et acceptant le rôle de frère que Pauline souhaite lui donner. Difficile de ne pas s’attacher à ce personnage si touchant. Pauline est touchante aussi même si parfois, elle peut agacer. Tantôt faible, tantôt forte, on la découvre de plusieurs manières. Puis, nous avons le comte Horace. Le méchant de l’histoire. On ne peut pas réellement s’attacher à lui mais Alexandre Dumas a très bien travaillé son personnage et il incarne à la perfection le rôle du méchant.

Finalement, ce fut une lecture coup de coeur. Une histoire d’amour qui m’a énormément touchée et une histoire où se mêlent de la romance et des aventures. Un dénouement triste mais à la hauteur du livre.

whitespoon-coeur-18300

Publicités

3 réflexions sur “Pauline – Alexandre Dumas

  1. De cet auteur j’ai lu la dame aux camélias et franchement ça m’a réconciliée avec les classiques : comme tu le dis, très simple à comprendre malgré le mode de narration et si bien raconté qu’on ne s’ennuie jamais. Par contre on s’immerge avec délice dans la société de cette époque. Je note celui-ci du coup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s