« Train d’enfer pour ange rouge » by Franck Thilliez

Un cadavre en morceaux artistiquement répartis est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l’objet d’une mise en scène défiant l’imagination. Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l’emmener au cœur de la nuit, loin, beaucoup trop loin…

couv40165756

Premier tome de la saga Franck Sharko et Lucie Hennebelle, ici nous ne découvrons que Franck. Lucie sera à découvrir dans le tome suivant qui est La chambre des morts. Bien qu’un peu complexe au début de l’histoire car il faut reconnaître que le style de l’auteur n’est pas évident, on ressent qu’il maîtrise beaucoup de domaines et il faut parfois s’accrocher mais une fois habituée, l’intrigue finit par attraper le lecteur pour ne plus le lacher. Bienvenu dans le monde des sadomazochismes, de la souffrance et de la perversion ! Âmes sensibles s’abstenir puisque Franck Thilliez ne nous éparge aucun détail, les corps, les autopsies, le milieu des sadomazo.. tout nous est décrit avec une justesse et une très bonne précision.

Récit à la première personne permet aux lecteurs de s’attacher au commissaire Sharko souffrant de la disparition de sa femme, six mois plus tôt. Intelligent, direct, grand héros de l’histoire mais sans pour autant effacer les autres personnages de l’histoire comme Elizabeth Williams, Sibersky.. plusieurs personnages intéressants accompagnent notre héros jusqu’au bout ou presque pour certains. Un point très intéressant puisque ça évite une trop grande lassitude d’un personnage.

Les points essentiels qui font d’un thriller, un bon thriller sont présents. Par exemple, l’intrigue est bonne et rythmée. Il n’y a aucun ralentissement, aucun passage non passionnant.. tout est vraiment parfait. Aucun moment pour s’ennuyer, le lecteur est tenu en haleine jusqu’au bout de l’histoire. De plus, il y a une atmosphère sombre et glauque tout au long du roman. Je dirai juste que c’est dommage pour le dénouement qui n’est pas spécialement surprenant et en y réfléchissant bien, les dernières pages apportent quelque chose pour laquelle on se doute depuis un moment. Mais ça n’empêche pas de savourer la lecture puisque ce qui reste vraiment intéressant, c’est la manière dont le thriller est construit, la façon dont les évènements s’enchaînent.

Conclusion, une très bonne découverte! Bien s’accrocher dès le début pour savourer pleinement du style de l’auteur. Une fin pas vraiment surprenante mais vraiment un très bon thriller dans l’ensemble. 

Publicités

9 réflexions sur “« Train d’enfer pour ange rouge » by Franck Thilliez

  1. Ravie que ce livre t’ait plu autant qu’à moi :). Penses-tu continuer la série Sharko Hennebelle ? Evidemment je te le conseille parce que je les trouve personnellement meilleurs de tome en tome.

  2. Mmmmh il me paraît que le policier/thriller c’est ton genre préféré si je dis pas de bêtise?? :P , d’ailleurs c’est mon préférée.

    J’ai plusieurs livres de cette auteur, qui me tente vraiment et que je l’ai pas encore découvert. :D

  3. Bonjour,
    j’ai découvert ton avis via babelio où je suis moi-même inscrite.
    J’ai lu ce livre et je l’ai trouvé vraiment bien écrit.
    J’ai moi aussi un blog de chronique littéraire spécialisé dans les polars et les thrillers.
    N’hésite pas à venir dessus si tu as envie qu’on parle des livres que tu as aimé, tu m’en fera peut-être connaitre et j’espère que je ferais de même.

    A bientôt j’espère et bonne continuation pour ton blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s