‘La jeune fille à la perle’ – Tracy Chevalier

La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. 
Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. A mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville…

couv1113168

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Kim et ce fut un véritable plaisir de la faire avec elle. Nous avons décidé de le lire en même temps et de s’échanger des mails tout du long. Un principe que je vais garder puisque de cette façon, on peut vraiment parler d’échange littéraire. Je ferme maintenant cette parenthèse pour vous parler de mon ressenti face à ce livre.

Difficile d’être objective avec Tracy Chevalier puisque c’est une auteure que j’adore. Le récital des anges et La Dame à la licorne avaient été deux livres merveilleux et je suis donc rentrée avec enthousiasme dans cette nouvelle histoire. Tout de suite, j’ai de nouveau apprécié son écriture fluide, poétique, soutenue mais agréable à lire. Pour commencer, faut-il être passionné de peinture pour lire ce livre? Je serais tentée de répondre que non puisque je ne suis pas une grande fan et j’ai tout de même beaucoup aimé cette lecture car, même si les peintures sont merveilleusement bien décrites, je me suis personnellement beaucoup plus intéressée à la psychologie des personnages. Notamment, celle de Griet et celle du maître Vermeer. Griet, cette jeune servante m’a plu et en même temps, il m’est difficile de me dire que je me suis attachée à elle. J’ai trouvé qu’elle subissait plus qu’elle n’agissait et qu’elle optait aussi beaucoup pour la voie de la facilité (le dénouement de l’histoire me fait dire cela). J’aurais aimé plus d’action de sa part. Toutefois, nous la voyons sous différentes formes. Griet changeait de visage selon les personnes devant lesquelles elle se trouvait. Tantôt attendrissante avec son père, tantôt servante, tantôt indépendante avec Pieter, le fils du boucher et tantôt soumise et « pétrifiée » face au maître Vermeer. Différentes facettes qui rendent la lecture plus intéressante.

Même s’il ne fut pas un coup de coeur, (et cela fut pour moi une petite déception car il a démenti le proverbe « jamais deux sans trois »), il reste néanmoins une lecture très intéressante. Les personnages sont tous complexes et c’est ce qui rend la lecture passionnante (si vous êtes amateur d’art et de peinture, cette histoire sera encore plus passionnante pour vous) mais même sans cela, on apprécie la complexité de ces personnages qui se croisent. Le personnage du maître m’a rendu folle puisque c’est le personnage qui m’a le plus fasciné. Mystérieux du début à la fin, je n’ai cessé d’essayer de lire ses pensées.. en vain. De plus, on découvre le monde des domestiques opposé à celui des riches sur fond historique. Beaucoup de choses qui font de ce livre un roman vraiment passionnant et dont, vous apprécierez la lecture. Personnellement, je me suis laissée emporter par l’écriture et l’atmosphère du roman. Les descriptions sont si splendides qu’on s’y croirait et l’affection entre Griet et le maître est envoûtante. Une jolie histoire que je conseille.

lectures-communes

Publicités

12 réflexions sur “‘La jeune fille à la perle’ – Tracy Chevalier

  1. Ping : Critique…LIVRE : La jeune fille à la perle | By Kimysmile !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s