‘J’ai failli te dire oui’ by Frederico Moccia

couv43889869

Plus épris que jamais, Alex et Niki, les héros de J’ai failli te dire je t’aime, sont de retour du phare de l’île Bleue.
Tandis qu’elle renoue avec ses copines, plus mûres et riches de nouveaux projets, lui réintègre la routine de Rome : travail, sport et sorties avec ses amis. Or voilà que ces derniers, jusqu’à présent si heureux en ménage, voient leurs couples voler en éclats. Alors que tous s’interrogent sur la pérennité de l’amour, Alex décide d’y croire et demande Niki en mariage. Mais le chemin vers l’autel se transforme vite en chemin de croix.
Invités, cérémonie, préparatifs en tout genre et familles ne leur facilitent pas la tâche. Enfin, surtout : Niki est-elle prête pour un tel engagement ? Finalement,  Doute, tentation, liberté, engagement…

C’est tout d’abord avec un réel enjouement que j’ai retrouvé Alex et Niki, nos deux héros de J’ai failli te dire je t’aime. J’ai apprécié dès le début rejoindre leur univers et leur histoire d’amour très loin d’être ordinaire. En effet, avec deux personnages de vingt ans de différence, il va de soi que l’on va de surprises en surprises. J’ai adoré une fois de plus l’univers de l’auteur, retrouver la chaleur de l’été à travers les rues de Rome. Ce que j’ai constaté tout de suite, c’est que bien que ce soit Alex et Niki les protagonistes, l’auteur ne délaisse pas les personnages plus secondaires. D’ailleurs, peut-on vraiment parler de personnages secondaires quand ils ont des chapitres qui leurs sont dédiées? J’ai apprécié cette idée au départ mais cela a finit par s’estomper puisque certains personnages m’intéressaient que très peu voir pas du tout. J’ai également constaté au fil de ma lecture que je préférais les amis de Alex, c’est à dire ses copains de quarante ans plutôt que les amies de Niki. Alors qu’elles sont de mon âge, j’appréciais pourtant plus l’esprit des personnages plus ‘âgés’. J’appréciais leur humour, leur histoire beaucoup plus que les copines de Niki. Ces chapitres alternant les points de vue de différents personnages étant tantôt intéressants pour moi et tantôt une corvée.

Ensuite, pour en venir au principal de l’histoire c’est à dire l’histoire d’amour de Niki et Alex, ça m’a fait beaucoup de bien de les retrouver. Au début… puisque plus l’histoire avançait, plus ça tournait en rond et plus je trouvais que l’histoire n’avançait pas. Comme je l’avais précisé pour le premier tome, six cent pages est trop pour un livre de ce genre. Frédérico Moccia a vite finit de nous émerveiller ou de nous surprendre. Pourtant, ce fut une histoire agréable et très émouvante. Mais, je ne vous cache pas que je suis soulagée d’être parvenue au bout. Je ne peux dire si elle restera dans ma mémoire éternellement, peut être quelques passages mais ce n’est pas extraordinaire. Globalement, pour l’histoire entière, c’est une lecture détente que j’ai appréciée. J’ai beaucoup aimé suivre une histoire d’amour entre deux personnes différentes non seulement au niveau de l’âge mais aussi du point de vue caractériel. J’ai aimé aussi découvrir Rome à travers le quotidien des personnages. Alors, pour conclure, ce n’est pas un coup de coeur mais ça m’a plu.

Publicités

2 réflexions sur “‘J’ai failli te dire oui’ by Frederico Moccia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s