« D’espoir et de promesse » de Françoise Bourdin

Entre le Canada et la France, la reconstruction d’une femme trahie. Anaba Rivière, une Française d’origine amérindienne, s’apprête à épouser Lawrence Kendall, un brillant avocat canadien. Le jour du mariage, devant le Palais de justice de Montréal, Anaba et sa sœur Stéphanie attendent en vain le marié. C’est son témoin et ami Augustin, auteur de roman policiers, qui annonce à la jeune femme la mauvaise nouvelle : Lawrence a eu peur de s’engager et a subitement quitté la ville. anéantie, Anaba rentre en France et s’installe chez sa sœur, antiquaire en Normandie. peu à peu, la jeune femme se bâtit une nouvelle vie…
A Montréal, Lawrence est aux abois. Il perd son poste dans le prestigieux cabinet d’avocat où il travaillait, puis doit se résoudre à vendre son duplex pour payer ses créanciers. Mais, surtout, pas un jour ne se passe sans qu’il pense à Anaba. Il l’aime toujours, mais comment revenir à elle ? Pourra-t-elle un jour lui pardonner et accepter de le revoir ? Commence alors pour lui une longue descente aux enfers…

couv56098795

Une jolie histoire et donc un bon moment de lecture. Mais, je n’ai pas été transportée ni même bouleversée. Françoise Bourdin m’a énormément fait penser à Danielle Steel, ce qui n’a rien d’étonnant. Même genre, écriture simple, des histoires d’amour, et généralement des Happy End. J’ai lu beaucoup de Danielle Steel à une période et j’ai fini par me lasser. Ce qui fait que je n’ai peut être pas le bon oeil pour juger ce livre. Quoiqu’il en soit, il n’est pas mauvais. C’est une très jolie histoire simple qui se lit sans prises de tête.

L’histoire commence avec le mariage d’Anaba. Mariage qui n’aura pas lieu puisque Lawrence, le futur marié, s’angoisse et prend la fuite.  Il agit comme un lâche vu qu’il envoie Augustin, son témoin et meilleur ami, annoncer la nouvelle à Anaba qui l’attend devant le palais de justice en robe de mariée. A cause de son chagrin, Anaba repart vivre en France chez sa demi soeur, Stéphanie. Lawrence se met à regretter sa décision et souhaite reconquérir Anaba.

C’est un livre sans surprises et même très prévisible. Mais, il n’est pas long du tout. 350 pages où tout s’enchaîne facilement et très vite. On a de ce fait pas vraiment le temps de s’ennuyer. On a envie de découvrir ce qu’il va arriver même si on s’en doute un peu. Les personnages sont très attachants. Tous m’ont beaucoup plu. Surtout Augustin, le meilleur ami « du marié ». C’est un homme qui profite de chaque moment, qui défend les personnes qu’il aime et qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense même quand il s’agit d’une personne qu’il adore comme Lawrence par exemple. Ils sont amis depuis très longtemps et pourtant, il ne prend pas son parti, il va jusqu’à défendre Anaba au risque de se fâcher avec lui. Stéphanie, la demi soeur d’Anaba est très plaisante aussi. Directe, franche, c’est une personne sur qui on peut compter. Mais même nos protagonistes m’ont plu, Anaba et même Lawrence. Je l’ai détesté au début, quand il prend la fuite mais au fur et à mesure, j’ai fini par l’apprécier. Même si ce qu’il a fait est impardonnable on a tous le droit d’avoir peur, ou d’avoir des moments de doutes. Il prend beaucoup sur lui en essayant d’arranger les choses. En d’autres termes, nos quatre personnages principaux sont adorables et très attachants. Mais c’est le cas aussi pour les personnages en arrière plan, le père d’Anaba surtout.

Alors oui c’est une histoire simple mais qui se lit facilement. De plus, les relations parents-enfants, les liens entre soeurs, entre amis et le choix du pardon sont mis en évidence.  On passe un très bon moment de lecture.

Publicités

3 réflexions sur “« D’espoir et de promesse » de Françoise Bourdin

  1. litteraireevasion

    c’est un livre qui est dans ma PAL et que je compte lire. J’espère prendre un peu de plaisir quand même en sachant que je ne suis pas fan des histoires banales. Tu compares l’auteure à Danielle Steel que je n’ai entendu que de nom…J’ai une envie de le commencer pour pouvoir en disputer avec toi. <3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s