« Comme ton ombre » de Elizabeth Haynes

Imaginez qu’avant de pouvoir rentrer chez vous, vous soyez obligé de faire le tour du bâtiment afin de vérifier que tout est normal. Imaginez qu’une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d’entrée est bien fermée. Une, deux, trois, quatre, cinq, six. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer. Imaginez que, arrivé chez vous, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l’autre pour vous assurer d’être en sécurité. Que vous restiez plusieurs minutes derrière la porte, à l’affût du moindre bruit dans la cage d’escalier. Et que, tous ces contrôles effectués, vous commenciez une ronde dans votre appartement. Fenêtres, rideaux, tiroirs, tout doit passer au crible de votre attention. Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu’il pleuve. Bienvenue dans l’univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu’à ce qu’un soir elle fasse une mauvaise rencontre…

couv20454068

Mon avis est partagé pour cette lecture. Pas par l’histoire car elle était très intéressante mais plutôt sur la lenteur du livre. L’écriture, elle était simple, fluide et passait comme une lettre à la poste. Mais le problème, c’était que c’était long à démarrer, voir même très long. Je pense que l’on a compris le nombre de fois où Cathy revérifie les portes, les fenêtres et les rideaux. Mais ce n’est pas tout, un thriller pour moi est un livre où les fins de chapitres surprennent et vous donnent envie de continuer. Il doit y avoir pleins de rebondissements à travers chaque page… et le début ne concorde pas avec cela. Même s’il faut que l’histoire se mette en place, je pense que ce n’était pas nécessaire de traîner autant. Pour vous dire, j’ai commencé à dévorer à plus de la moitié du livre. Et même si à partir de là, j’ai littérairement dévoré les pages, ça reste néanmoins dommage.

Pour parler un peu de l’histoire, nous avons une héroïne,Cathy, qui à cause d’une mauvaise rencontre, a non seulement changer de vie mais a du aussi renoncer à ce qu’elle était. Et c’est là que c’est intéressant, ce livre nous montre des passages de sa vie avant « le drame », à la période où Cathy était une jeune femme insouciante, fêtarde, qui couchait avec n’importe qui. Puis, nous la découvrons complètement différente. Une Cathy angoissée, parano, et qui a de nombreux tocs. On découvre fort vite qui est la cause du grand changement. Lee. Un homme qui l’a abordé dans un bar et qui a tout de suite plu à Cathy. En d’autres termes, c’est une histoire d’amour qui a très mal tourné. Le cauchemar va redémarrer le jour où Cathy découvre que Lee est sortit de prison. Va t’il la retrouver? Elle l’aperçoit partout où elle va : Réalité? Hallucination?

Comme je l’ai dis plus haut, j’ai trouvé l’histoire excellente mais qu’à partir de la moitié, voir un petit peu plus. Mais il est vrai qu’à partir de là, les éléments s’enchaînent. On veut continuer, on veut savoir ce qui va arriver aux personnages. On s’inquiète pour eux. On devient parano également, surtout en lisant ce livre tard le soir. Chaque bruit nous fait sursauter alors oui c’est vraiment dommage que je n’ai pas accroché dès le début. Mais néanmoins, ce livre n’est pas mauvais du tout. C’est une bonne histoire, au principe très intéressant. Il montre parfaitement la violence conjugale dans tous les détails jusqu’à la demande du pardon… En conclusion, un début trop long mais ensuite, un enchaînement prenant et angoissant, une atmosphère oppressante où on s’identifie pleinement à l’héroïne.

Publicités

8 réflexions sur “« Comme ton ombre » de Elizabeth Haynes

  1. litteraireevasion

    Un livre qui me donné envie mais vu que le début est assez longtemps j’ai quelques réticences…je vais voir les différentes chroniques de personnes qui on eu l’occasion de le lire pour voir si je le lirai ou non.

    En tous cas j’adore tes chroniques bien ficelés et complètes sans en dire de trop ou trop peu. Continue ainsi chère Audrey :) ♥

  2. C’est un livre qui me tente beaucoup. Je suis un peu inquiète par rapport à la lenteur que tu décris dans ta chronique mais j’ai tout de même hâte de le découvrir. ^^

  3. Le debut ne m’a pas derangee. En fait des le debut j’etais dedans. Je trouvais que la lecture se faisait tres bien et l’histoire m’a plu. J’ai beaucoup aime. Je suis d’accord avec toi pour le cote parano. Ce qui me faisait encore plus « peur » c’etait que l’heroine s’appelle comme moi et que mon copain s’appelle Stuart. Moui…heureusement l’identification aux personnages s’arrete aux prenoms. ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s