« La maison d’à côté » de Lisa Gardner

La maison parfaite… La famille parfaite…Un secret mortel. Une jeune et jolie blonde disparait de sa maison de Boston sans laisser de traces. Seul témoin : sa petite fille de 4 ans. Suspect N°1 : un mari trop beau et plutôt secret. Dès qu’elle pénètre dans la villa douillette des Jones, l’inspectrice D.D. Warren sent que quelque chose cloche. Aux yeux de tous, Sandra et Jason Jones avaient tout du jeune couple amoureux. Mais de toute évidence, cette apparente normalité dissimulait des zones d’ombre redoutables. Au fil des jours, la disparition de la jeune femme devient de plus en plus inquiétante. Pourtant Jason Jones semble plus intéressé à faire disparaître les preuves et isoler sa fille que par rechercher sa femme « chérie ». Le parfait époux essaierait-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il simplement à se cacher ? Mais de qui ?

***

Un soir alors que son mari rentre tard du travail comme d’habitude, il s’aperçoit que sa femme a disparu en ayant laissé leur petite fille de quatre ans. L’inspecteur D.D Warren va être chargée de l’enquête mais au lieu de trouver un mari abattu,  c’est un mari froid et qui ne laisse apparaître aucune émotion. Il ne veut pas effrayer sa fille ? Peut-être mais très vite, il devient le principal suspect de l’enquête. Mais ce n’est pas le seul, reste suspect aussi un jeune voisin, Aidan Brewster, qui a déjà été arrêté pour être un délinquant sexuel.

J’ai apprécié que l’histoire démarre tout de suite et qu’on entre tout de suite dans l’histoire. Au style haletant, l’auteure plonge son lecteur au choeur d’une famille qui avait tout l’air d’une famille ordinaire. Que souhaitons nous réellement connaître de nos voisins ? C’est une famille avec un ou même des secrets que l’on découvre au fil de pages.

J’ai également beaucoup apprécié le fait que l’on a plusieurs voix dans ce roman. On suit l’enquête menée par D.D, on suit le mari et sa petite fille qui continuent leur vie et tentent de trouver des réponses, on suit Aïdan, le délinquant sexuel mais aussi Ethan un adolescent de treize ans amoureux de la disparue mais on a également la voix de la disparue. Ces passages là sont en italiques et donc facilement clair pour le lecteur. On apprend la vie et les secrets que gardait Sandra.

Sur la première de couverture, on peut y lire « Lisa Gardner est passée maître dans l’art de manipuler les lecteurs » ce qui reflète parfaitement bien tout le livre. L’auteure nous mène en bateau tout le long même si on a des doutes et que l’on sait que ce sera bien plus compliqué qu’il n’y paraît. Ce qui m’a plu aussi, c’est qu’en plus de découvrir le pourquoi et le comment de la disparition, on découvre de lourds secrets sur cette famille. De plus, les personnages sont attachants et très intéressants. Parfaitement crédible dans leur rôle du point de vue psychologique. Un petit coup de coeur pour Jason, le mari, surtout quand on découvre tout ce qu’il a vécu.

Par contre, je ne comprends pas le titre du livre « La maison d’à coté » ? Car après avoir lu le livre, je ne comprends pas pourquoi on a choisi ce titre qui ne reflète pas vraiment l’histoire, à mon goût.

Finalement un thriller excellent : Enlèvement ou fugue ? Qu’a vu la petite fille de quatre ans, seul témoin cette nuit là ? Que cache le mari ? Que cache cette famille  ? Des tonnes de secrets à découvrir dans un seul livre que vous ne pourrez plus lâcher ! Je vous le recommande vivement.

Publicités

6 réflexions sur “« La maison d’à côté » de Lisa Gardner

  1. litteraireevasion

    Hey!!! je t’avais prévenu qu’il était vraiment excellent. Oui Je confirme la phrase  » Lisa Gardner est passée maître dans l’art de manipuler les lecteurs » complétement. Je regarderai pour découvrir un nouveau livre de cette auteure dans l’avenir. J’ai en tous cas pris du plaisir et je le recommande à toute personne qui aime le suspense car pour en donner il en donne.

  2. Coucou !!!! Alors tu as fini Les faux monnayeurs ? Nous on a du lire Journal des faux monnayeurs de Gide, il est vraiment bien !!! Bon il coûte un peu cher mais le style est génial et ça nous permet vraiment de voir comment Gide a penser son oeuvre :)

  3. Ping : Lisa Gardner :La Maison d'à côté

  4. Ping : Lisa Gardner :La Maison d'à côté - Le Blogue des polars et autres lectures | Le Blogue des polars et autres lectures

  5. Ping : "Sauver sa peau" de Lisa Gardner – Les lectures d'Audrey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s