« La mort dans les nuages » de Agatha Christie

Dans un avion en plein vol, Mme Giselle est assassinée, apparemment à l’aide d’une fléchette empoisonnée lancée depuis une sarbacane sud-américaine. C’est un coup très difficile pour le tueur, car tous les passagers pouvaient le voir, y compris Hercule Poirot, qui était présent à quelques mètres de la victime. Et pourtant, l’assassin a réussi. Cependant, son aplomb et sa ruse ne feront pas le poids face aux qualités de déduction du détective belge…

***

Et, un de plus dans mes livres lus de cette chère Agatha Christie ! Si je ne me trompe pas, ce doit être mon huitième roman de cette auteure et c’est toujours avec plaisir que je ressors de ses histoires.

Ici, nous avons un meurtre dans les airs. Pendant le vol, Hercule Poirot s’endort et, en se réveillant, on découvre qu’une des femmes de l’avion, Madame Giselle, a été assassinée. Ayant aperçu une guêpe durant le vol, plusieurs passages pensent qu’il s’agit d’une piqure de guêpe. La blessure laissent supposer que cela se pourrait.. mais, Hercule Poirot découvre une flèche au pieds de la victime, ensuite c’est une sarbacane que l’on trouve sous le siège d’un des passagers mais pas de n’importe qui… Sous le siège de Hercule Poirot ! Il en a fallu de près pour qu’il se retrouve derrière les barreaux..

Commence alors une chasse à la vérité du détective mais aussi de la police qui s’entraident entre eux dès que possible. Une chose est sure : L’assassin est parmi les passagers de l’avion ! Très passionnant car chacun des suspects apparaissent tour à tour comme coupable.. mais aussi très passionnant car le fait est que Madame Giselle a été tuée de cette flèche empoisonnée.. mais comment ? Si elle a été lancée d’une place, pourquoi les autres passagers n’ont-ils rien vu?

On en apprend à chaque page qui tourne… La question bien généralement posée : A qui profite le crime ? Est-ce vraiment sur ça qu’il faut s’appuyer ? Les personnages sont tous intrigants et on se pose beaucoup de questions…

De plus, ce cher Hercule Poirot a l’habitude de rendre le lecteur complètement dingue quand il annonce « qu’il a eu une petite idée » ou « qu’il sait déjà qui a tué » ou encore quand il voit quelque chose de très intéressant et que nous, nous ne voyons rien… On tourne et on tourne les pages jusqu’à la fin… Une fin toujours bien révélée qui fait l’effet d’un coup de surprise. Alors, oui j’ai suspecté aussi un peu « l’assassin » ou disons que j’ai suspecté plusieurs personnes et que ce personnage en faisait partie mais ça ne reste jamais sur…

Alors c’est encore un très bon Agatha Christie que j’ai adoré. Vraiment parfait sur tous les points.

Publicités

7 réflexions sur “« La mort dans les nuages » de Agatha Christie

  1. bal-des-livres-fous

    Il me tente bien ! J’aime beaucoup Agatha Christie et les univers en huit-clos alors forcément, j’ai l’eau à la bouche !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s