« Dans la guerre » de Alice Ferney

Pas le meilleur de l’auteure selon moi mais tout de même un beau roman, touchant avec en toile de fond, la guerre.

Le roman s’ouvre avec le début de la guerre. La première guerre mondiale. Les époux disent au revoir à leurs femmes. Ce sont des adieux pour beaucoup. On suit plus particulièrement Jules qui doit abandonner sa femme enceinte, son fils encore très jeune et son chien, Prince.

L’histoire met en scène les soldats terrifiés, les épouses seules qui ne peuvent rien faire sinon attendre, les enfants qui ne comprennent pas. Alice Ferney dépeint comme d’habitude avec beaucoup de créativité, beaucoup de précisions les sentiments des personnages. Ce qu’ont pu ressentir les personnes faisant la guerre. Toutes les horreurs de la guerre, toute la peine et le chagrin causés. C’était terrible pour les personnes qui la faisait, mais tout aussi horrible pour les personnes qui attendent. Qui attendent la fin, des nouvelles des personnes qu’ils aiment. Alice Ferney nous fait rendre compte de tout ça avec efficacité.

Les personnages sont attachants, aussi bien Jules que ses camarades soldats, Félicité, l’épouse triste qui s’accroche du mieux qu’elle peut pour ses enfants. Prince, le chien fidèle qui va parcourir des kilomètres et des kilomètres pour retrouver son maître. Un chien brave et courageux qui va s’avérer utile pour les soldats.

La fin est triste et nous laisse quelques minutes déprimée en nous faisant réfléchir sur ce qui s’est passé. Et si on l’avait vécu ? Un autre bon roman de l’auteure qui m’a bien plu, qui fait réfléchir.

Publicités

5 réflexions sur “« Dans la guerre » de Alice Ferney

  1. Oh comme ça doit être triste, la guerre, un chien qui part à la recherche de son maitre (je suis plus sensible aux animaux qu’aux homme, oui je sais c’est affreux ^^), les femmes abandonnées!
    Je ne sais pas si je le lirai… Tu en fais une très bonne critique mais j’attendrai, déjà d’avoir vidé un peu ma PAL et aussi d’être dans une meilleure période :)

    1. Je ne suis pas fan des animaux moi (j’en ai peur^^) mais je ne leur ferai pas de mal, ce qui est une bonne chose :) mais bien que je n’en suis pas fan, j’ai été touchée par ce chien ici :)

  2. Ping : Le règne du vivant | Logistique agglomérations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s